5ème Semaine du microcrédit

Cette semaine sera placée sous le signe du financement et de la micro-entreprise. En effet, un peu partout en France, l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (Adie) organise la 5ème édition de la Semaine du microcrédit dont elle est l’un des principaux acteurs depuis 20 ans.

Dans toute la France, commence aujourd’hui la 5ème édition de la semaine du microcrédit. Chaque année, l’évènement permet de sensibiliser plus de 35 000 personnes à la question du microcrédit et de la création d’entreprise.

Jusqu’à samedi, l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (Adie) qui organise l’évènement, installera et animera environ 70 forums d’informations dans les lieux publics et les réseaux locaux d’aide à la création d’entreprise de plusieurs grandes villes (liste et emplacement des forums).

Fondée il y a 20 ans, l’Adie – qui dispose d’un réseau de 130 antennes et assure 380 permanences dans tout le pays – accorde 30% de microcrédits supplémentaires chaque année. En 2008, elle a octroyé ce type de financement à près de 13 000 créateurs d’entreprises, pour la plupart des allocataires des minimas sociaux (Revenu minimum d’insertion, Allocation de solidarité spécifique ou Allocation de parent isolé) ne pouvant bénéficier d’un crédit bancaire.

Le rôle de l’Adie ne se cantonne pas au financement des projets (microcrédits de 500 à 5 500€). L’association offre également aux créateurs des formations et un accompagnement individuel et collectif de deux ans (assistance dans les démarches administratives, commerciale et insertion bancaire). Forte de son expérience auprès des porteurs de projets l’Adie participe aussi à l’amélioration des dispositions prises pour le microcrédit et la microentreprise, tant sur le plan national qu’européen.

2. Le premier site français de microcrédit en ligne

A l’occasion de la semaine du microcrédit, l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique lance Adie Connect, le premier site français de microcrédit en ligne (www.adieconnect.fr).

Objectif principal : accorder directement des microcrédits afin de faciliter encore les démarches et d’accélérer la réalisation des projets des créateurs d’entreprise qui n’ont pas accès au crédit bancaire (délais : 5 jours ouvrés). Le site, qui s’adresse également aux partenaires des porteurs de projets et aux internautes à la recherche d’informations, assurera également une veille sur les sujets liés à la création d’entreprise et au microcrédit. Il devrait rapidement constituer « un lieu d’échange et de mutualisation des bonnes pratiques ».