Auto-entreprise : un accompagnement mieux coordonné et plus individualisé

Les organismes chargés de l’accompagnement des auto-entrepreneurs ont participé le 22 février à une réunion au cours de laquelle Hervé Novelli qui a lancé le statut il y a un an leur a indiqué les objectifs vers lesquels leurs initiatives 2010 devraient tendre : plus de coordination et des offres de services mieux adaptés aux différents profils d’auto-entrepreneurs.

Le secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat et des PME a réuni les différents acteurs de l’accompagnement des auto-entrepreneurs pour les féliciter des actions menées dans l’année qui a suivi le lancement du jeune statut et définir avec eux les grands axes qui détermineront le sens de leurs initiatives en 2010.

Un comité dédié à la coordination des actions des différents réseaux sera créé par l’Agence pour la création d’entreprise (APCE). Ce comité Synergie réseau aura également la mission de créer et décerner un label pour identifier les sites d’information de qualité vers lesquels les internautes auto-entrepreneurs pourront se tourner en toute confiance.

Le comité Synergie réseau devra également animer et gérer les référents auto-entrepreneur que chaque organisme d’accompagnement nommera.

Les réseaux d’accompagnement auront pour 2010 la charge de développer des offres spécifiques pour s’adapter à la variété des profils d’auto-entrepreneurs qui s’adressent à eux. Objectif : répondre de manière plus individualisée à des situation de démarrage, de suivi ou de développement de l’activité ou encore d’évolution vers un nouveau régime fiscal et social dans le cas particulier du dépassement des seuils limites de chiffres d’affaires.

Hervé Novelli a par ailleurs exprimé le souhait de voir l’accès à la formation des auto-entrepreneurs renforcé. Il a également donné la date de lancement du serious game : Ma cyber Auto-Entreprise, qui à partir du 1er mars permettra aux porteurs de projet de venir tester leurs connaissances et mettre leur compétences à l’épreuve pour mesurer le chemin qui leur reste à parcourir avant de lancer leur auto-entreprise.