Baisse des créations d’entreprise en mars (-1,5%)

45 379 entreprises ont été immatriculées en mars. En deux mois, la courbe a reculé de 3,3%. Les auto-entrepreneurs ont également été moins nombreux en cette fin de premier trimestre.

Combien les français ont créé d’entreprises en mars dernier ? Selon le dernier pointage mensuel réalisé par l’Insee, 45 379 nouvelles immatriculations ont été enregistrées sur le seul mois dernier. Si on le compare au bilan du mois de février, le résultat est en recul de -1,5%, et même de -3,3% par rapport à janvier.

Une petite glissade qui s’explique, comme souvent, par la baisse du nombre d’adhésions au régime de l’auto-entrepreneur, statut simplifié qui dope les statistiques depuis son entrée en vigueur en 2009.
En mars, 22 904 se sont déclarés, environ 700 de moins par rapport à février (-2,9%), et 1 500 de moins depuis janvier (-6,2%). Malgré cette baisse, les auto-entrepreneurs représentent toujours un peu plus d’une création d’entreprise sur deux (50,9%).

Dans quel secteur créer son entreprise ?

Les entreprises immatriculées sous statut classique (SA, SARL, EIRL, EURL…) se maintiennent à un niveau stable depuis plusieurs mois: 22 475 en mars, après 22 686 en février, 22 528 en janvier et 22 064 en décembre.

La forme sociétaire a été préférée par 29,7%, et le statut individuel classique, hors auto-entreprise, par 19,4%.
Quels secteurs concentrent le plus de créations d’entreprises ? Selon l’Insee, il s’agit des « transports, de l’hébergement, de la restauration, du commerce, et de certains services comme les métiers de réparation d’automobiles et de motos ».

Les activités de soutien aux entreprises ont généré 6 487 créations d’entreprises en mars, moins que dans la construction (6 646) mais plus que dans les services aux ménages (4 438).
Sur le dernier trimestre, la courbe globale des créations d’entreprise progresse de +1,9% et elle reste à peu près stable (-0,1%) sur les douze mois écoulés.

Post author