Courbe stable des créations d’entreprise en juin

Ni plus ni moins : c’est la conclusion du dernier pointage de l’Insee en matière de création d’entreprise. Des chiffres qui portent sur le mois de juin.

45 434 entreprises ont été immatriculées le mois dernier. C’est six de moins par rapport à mai. Les dernières statistiques de l’Insee dessinent donc une belle courbe plate avec un taux de variation ramené à 0%. A cette nuance près : sans les auto-entrepreneurs, elle aurait accusé une baisse, certes légère (-0,7%).

Preuve que ce statut ultra-simplifié instauré en 2009, réformé a minima en 2015, reste un moteur de la création d’entreprise : 22 902 personnes ont lancé une activité en auto-entreprise le mois dernier, un résultat en hausse de 0,6%. Au terme du premier semestre 2014, 285 964 entreprises ont été créés en France, dont 144 775 sont le fait d’auto-entrepreneurs (soit plus de 50%).

Sur le dernier trimestre, les chiffres de la création d’entreprise progressent de +2%, avec une hausse d’immatriculation en forme sociétaire (+5,8%).

Les secteurs les plus prisés par ces nouveaux entrepreneurs sont, dans l’ordre, le soutien aux entreprises, fort de 9784 créations sur le seul mois de juin. Suivent le petit commerce et les activités de réparation automobile (8 872), la construction (6 403), l’enseignement, la santé et l’action sociale (5 200) et les services aux ménages (4 530).

Sur un mois, le nombre de création augmente dans les métiers du transport et de l’entreposage (+2,9%), la construction (+2,6%), la restauration et l’hébergement (+2,1%), mais les chiffres sont en baisse dans les activités immobilières (-4,5%), l’information et la communication (-2%), la finance et les assurances (-1,8%), l’enseignement, la santé et l’action sociale (-0,9%).