Création d’entreprise : la Banque Postale se rapproche de France Initiative

La Banque Postale et l’association France Initiative ont signé une convention de partenariat les engageant dans des actions communes dans le domaine du financement de la création d’entreprise.

Premier réseau associatif de financement et d’accompagnement pour les créateurs et les repreneurs d’entreprises, l’association France Intitiative vient de s’engager avec la Banque Postale dans un accord de partenariat destiné à définir de nouveaux axes de coopération pour soutenir l’entrepreneuriat.

Parmi eux, une collaboration renforcée visant à faciliter les crédits à moyen terme en faveur de la création ou la reprise d’entreprise, et en particulier des TPE.

Rappelons que la banque vient justement d’être habilitée par le gouvernement à accorder des prêts aux entreprises, des offres qu’elle compte mettre progressivement en place au cours de l’année 2011.

Autre type de coopération : France Initiative s’engage notamment à soutenir les porteurs de projets dont le compte est à la Banque Postale mais aussi d’informer, en retour, les créateurs d’entreprise sur les services proposés par l’établissement bancaire.

De son côté, la Banque Postale apportera ses « compétences au travail des plateformes de France Intiative », en participant à la création des dossiers des créateurs d’entreprise et en donnant son avis au sein des comités d’agrément en charge de « sélectionner les soutiens octroyés ».

Les deux partenaires se sont aussi accordés sur des actions communes à mener en faveur du développement économique et de l’entrepreneuriat dans les territoires fragiles (quartiers sensibles, zones rurales etc…)

Avec ses 245 plateformes locales, France Initiative demeure le n°1 du microcrédit professionnel en France à travers son prêt d’honneur à taux zéro destinés à renforcer les fonds propres et les garanties des créateurs d’entreprises.

En 2009, France Initiative a facilité la création ou la reprise de 15 000 entreprises, soit le maintien ou la création de 33 450 emplois.