Créer son entreprise tout en conservant ses allocations chômages

Nombreux sont les chômeurs qui créent leur entreprise, souvent parce que cette période d’inactivité leur permet de murir un vieux projet mis de côté et ainsi de se lancer dans la création effective de leur entreprise. De plus, les chômeurs peuvent, sous certaines conditions, conserver leurs ASSEDIC.

Pendant la phase de préparation de sa création d’entreprise, un chômeur est toujours considéré comme étant à la recherche d’un emploi, il continue donc à percevoir ses allocations d’Aide au Retour à l’Emploi.

Lorsque la création est effective, le nouveau chef d’entreprise peut continuer à percevoir ses allocations ARE seulement s’il remplit les deux conditions suivantes :

  • Il est toujours inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi
  • Ses revenus liés à sa nouvelle activité ne dépassent pas 70% du salaire avec lequel son allocation ARE a été calculée.

Le maintien partiel des allocations chômages n’est possible que pendant une durée maximale de 18 mois.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).