Etudier la faisabilité commerciale de son projet

Avant de se lancer dans la création de son entreprise, le créateur doit étudier la faisabilité commerciale de son projet ; ceci grâce notamment à une étude de marché, mais aussi en analysant ses capacités.

La faisabilité humaine

Lorsque la création de l’entreprise en est encore au stade de projet, le créateur doit sans cesse remettre en cause son idée, afin d’en étudier la viabilité. En procédant par tâtonnement, il va lister toutes les compétences nécessaires à la création de l’entreprise et à son fonctionnement, des plus évidentes aux plus minimes, et ainsi voir s’il est capable de les assumer. Ce faisant, il étudiera la faisabilité humaine de son projet, dont il est le facteur le plus important. Il est en effet essentiel que le profil du créateur soit en adéquation avec le projet de création d’entreprise.

Les clients

Avant de réaliser une étude de marché, le créateur doit analyser son projet sous le maximum d’angles possibles. Il faut notamment qu’il se mette à la place de ses futurs clients : vont-ils acheter son produit ou ses services ? Suffisamment pour qu’il puisse en vivre ? Il doit lier son savoir-faire aux caractéristiques de ses futurs clients, afin d’ajuster son projet si besoin est. Cela lui permettra également de constituer une ébauche d’argumentaire commercial.

2. La concurrence et le marché

La concurrence

Il doit aussi se placer vis-à-vis de la concurrence : quelle est-elle ? Y a-t-il de la place pour tout le monde ? L’offre que le créateur propose se démarque-t-elle des autres ? Le risque est grand de manquer de réalisme et de proposer une offre trop extravagante. Créer son entreprise n’est pas non plus une course à la créativité…Néanmoins, un second risque existe, celui de proposer un service trop « classique ».

Délimiter le marché sans le fermer

Avant même de réaliser une étude de marché, le créateur doit commencer à déterminer le marché sur lequel il va se placer. Le futur chef d’entreprise doit effectuer une première délimitation sur le court voire le très court terme, mais sans fermer la porte à des marchés qui lui seront abordables sur le moyen terme. Il doit penser stratégique pour avoir de nouveaux horizons exploitables une fois que l’entreprise aura démarré.

L’étude de marché

Elle déterminera si le produit répond à un besoin réel. Elle permet d’analyser le marché, la demande, l’offre et l’environnement du projet. Elle évaluera aussi de nombreux autres paramètres, comme la rentabilité, les risques, les aspects commerciaux… L’étude de marché est l’étape finale de l’analyse de la faisabilité commerciale du projet, c’est elle qui le validera définitivement ou non.