Le nouveau prêt « Phar » soutiendra la création d’entreprises innovantes

Le Conseil régional de Bretagne lance un nouvel outil de financement des entreprises innovantes en phase de création. Les porteurs de projet pourront bénéficier du fonds d’amorçage sous la forme d’un prêt d’honneur à taux zéro remboursable sur cinq ans.

Le « Phar » est né en Bretagne.
Il s’agit d’un nouveau prêt d’honneur complétant l’actuel dispositif de financement des entreprises innovantes dans la région.
Ce nouvel outil émane du fonds d’amorçage abondé à hauteur de 1,6 millions par le Conseil régional et la Caisse des dépôts et consignations, pour une période de trois ans (2010-2012).
Concrètement, le dispositif se traduira par l’octroi d’un prêt d’honneur sans intérêt d’un montant maximal de 45 000 € garanti à 70% par la banque publique Oséo, et remboursable sur cinq ans.
Ce coup de pouce financier, aptes à alimenter en fonds propres les entreprises en phase de lancement (soit dix huit mois d’amorçage avant et après la création) sera destiné aux porteurs de projet à fort potentiel innovant déjà distingué ou repéré par les chambres consulaires ou les réseaux de l’innovation bretons tels Emergys ou les Technopoles…
L’accompagnement financier du Phar sera assorti d’une aide technique assurée par les spécialistes du réseau Entreprendre Bretagne sous la forme d’un « micro-coaching » actif jusqu’à la maturité du projet.
Officiellement lancé le 21 juin, ce nouveau dispositif vient compenser une carence mise en évidence par le récent schéma régional de l’innovation qui pointait les difficultés des créateurs à réunir les fonds propres nécessaires à la phase cruciale d’amorçage de leur projet d’entreprise innovante.

Post author