Légère baisse des créations d’entreprises en février (-1,9%)

Les français ont créé 46 334 entreprises en février 2014. C’est moins qu’au cours du mois précédent (-1,9%) en raison d’une baisse du nombre d’auto-entrepreneurs.

Après un bond en janvier (+4,1%), le rythme des créations d’entreprises s’est cassé en février (-1,9%). 46 334 immatriculation ont été dénombrées, le mois dernier, par l’Insee. C’est environ 900 de moins par rapport à janvier. Cette courbe négative reflète une baisse (-5%) des demandes d’auto-entreprises (23 603 inscriptions, contre 24 800 en février).

Malgré ce recul, le statut d’auto-entrepreneur reste le principal moteur des statistiques puisqu’il représente encore plus de la moitié (51%) des créations d’entreprise. Les sociétés (29,5%) et les statuts individuels classiques (19,5%) restent minoritaires, même lorsqu’on les cumule (49%).

Beaucoup de créations dans le soutien aux entreprises

Leur nombre a pourtant très légèrement progressé en février, à 22 731, contre 22 630 le mois précédent. Sur les trois derniers mois, la tendance globale s’inscrit dans ue dynamique positive (+5,3% par rapport au même trimestre 2012), une hausse sensible dans les secteurs du« soutien aux entreprises, mais aussi du commerce, des transports, de l’hébergement etde la restauration » note l’Insee.

En février, les métiers et filières ayant donné lieu au plus grand nombre de créations d’entreprise sont, dans l’ordre, le soutien aux entreprises (9 689), le commerce (9 205), la construction (7 084), l’enseignement, la santé et l’action sociale (5 012) et le service aux ménages (4 650).

Pour info, le statut d’auto-entrepreneur, dont l’annonce de la réforme avait suscité de nombreuses inquiétudes en 2013, ne sera finalement modifié qu’à la marge : ses plafonds de chiffre d’affaires, ses avantages fiscaux et administratifs seront maintenus et même étendus à l’ensemble des micro-entreprises.

Post author