Les nouvelles innovations de la Silicon Valley reposent sur le web mobile

Il y a une cinquantaine d’années, la Silicon Valley fleurissait à travers le savoir-faire des matériels informatiques. Aujourd’hui, on assiste à une révolution due à l’essor de l’Internet mobile. Les projets innovants portent notamment sur les applications mobiles, la commercialisation des bases de données, la technologie cloud et les objets connectés.

Dans l’actualité technologique, on parle souvent de la nouvelle « révolution de la Silicon Valley ». Il s’agit de plusieurs projets innovants qui voient le jour actuellement dans la Vallée du Silicium, s’appuyant sur l’Internet mobile et la technologie Cloud. De plus, cette bulle technologique attire tous les jours des développeurs et des ingénieurs du monde entier. Sans compter les entrepreneurs  étrangers qui préfèrent lancer leurs start-up à la Silicon Valley en raison des opportunités de la région.



Panorama de la Silicon Valley au fil des années

Situé à l’Ouest de la Californie, la Silicon Valley regroupe actuellement près de 60.000 start-up dans différents secteurs, ainsi que les universités les plus connues des Etats-Unis. Cette réussite est due notamment à la forte culture entrepreneuriale de la région, aux solutions de financement existantes à un marché prometteur.

A l’origine, la région a connu un développement rapide grâce aux fabricants d’ordinateurs et de matériels informatiques. Au fil du temps, les entrepreneurs se sont lancés dans des projets de plus en plus performants, portant sur les logiciels, les moteurs de recherche ou encore sur les réseaux sociaux. De plus, chaque lancement de projet fait flamber les prix de l’immobilier dans la région, car la plupart des professionnels qui cèdent leurs entreprises réinvestissent dans l’immobilier.

Pourquoi parle-t-on d’une révolution ?

Au fil des dernières années, la Silicon Valley  a commencé à accueillir de nouvelles entreprises telles qu’Amazon, qui ont rapidement connu un succès à l’échelle mondiale. Il s’agit de sites qui proposent des services gratuits, tels que la mise en relation ou la consultation de fiches-produits. En revanche, leur modèle économique repose sur le principe du « Big Data », qui se concrétise par la commercialisation de bases de données. Ainsi, les données que les internautes doivent renseigner lors d’une inscription sont ensuite revendues à des professionnels qui envisagent des campagnes publicitaires.

Les nouvelles start-up de la Silicon Valley sont également à l’origine de la conception d’applications mobiles, d’objets connectés et d’autres équipements intelligents pour la maison. Sans oublier la technologie cloud, qui permet aux internautes d’accéder à des logiciels directement en ligne, sans devoir les télécharger.

Tous ces projets innovants ont transformé la Silicon Valley  en un pôle technologique qui fait rêver les professionnels partout dans le monde. Nombreux sont ceux qui viennent dans la région pour participer à un séminaire ou pour se lancer dans leur propre projet.