Les subventions, véritable coup de pouce pour les créateurs

Trouver des financements pour réaliser son projet est l’une des phases les plus ardues de la création d’une entreprise : l’état met la main à la pâte et propose aux créateurs de nombreuses subventions.

Qu’est-ce que c’est ?

Les subventions sont des sommes d’argent versées par une institution publique ou territoriale à une personne ou une organisation (qu’elle soit privée ou publique) pour financer un projet. Cette somme n’est ni un prêt ni une avance, ce qui signifie que le créateur n’a pas à la rembourser. Il dispose donc de cet argent comme il le souhaite, même si parfois il a obligation de l’utiliser dans un cadre précis (ex : pour l’embauche, pour du matériel informatique…).

Il faut faire attention cependant car ces sommes peuvent être versées avec un décalage de quelques mois, et donc ne pas être utilisables dès la création de l’entreprise.

2. Qui donne et quels sont les dispositifs les plus connus

L’état, les régions, les départements…

Il est possible d’obtenir des subventions à tous les niveaux. Certaines communes proposent même leurs propres subventions, qui sont donc très localisées. Les collectivités versent beaucoup de subventions pour favoriser la création sur leur territoire. Il ne faut donc pas hésiter à se renseigner auprès de sa mairie pour être au courant de toutes les subventions accordées. Par ailleurs, le site toutaide.com fait le bilan des subventions qui peuvent être proposées à un créateur selon l’endroit où il implantera son entreprise.

Les dispositifs les plus connus

Nombre de régions versent la Prime Régionale pour la Création d’Entreprise (PRCE).

Un autre moyen de recevoir des subventions est de participer à des concours pour la création d’entreprise. Ils sont très nombreux en France, et certains étant ciblés et d’autres plus généralistes, participer à un maximum de concours permet de récolter des sommes d’argent non négligeables pour assurer les débuts d’une création.

Source : Creation-Entreprise.fr