L’étude de marché : une étape à soigner

Identifier le marché sur lequel vous allez vous positionner permet d’assurer le succès de votre produit. Quelques conseils pour réussir votre étude de marché.

L’étude de marché permet de cibler les attentes et les besoins des consommateurs, grâce à des techniques marketing.

Lors de toute étude de marché, il est important d’identifier la population à interroger : quelle tranche d’âge, quel(s) secteur(s) d’activité…Vous pourrez pour cela mobiliser vos propres ressources (vos fichiers clients par exemple) ou bien vous inspirer des critères de segmentation de différents organismes (Chambre de commerce, Insee…).

Ensuite, il vous faudra rédiger le questionnaire en lui-même.Vous pourrez choisir des questions à choix multiples, des questions ouvertes ou bien des échelles (« oui », « tout à fait », « plutôt oui », « plutôt non »…). Il est nécessaire de penser à ce moment là à la future analyse des questionnaires remplis : les réponses aux questions ouvertes sont parfois difficiles à retranscrire, et une échelle des réponses trop étendue ne permet pas une bonne lisibilité des résultats. De même, dans le cas de réponses sous forme d’échelles, un nombre impair de choix de réponse conduit souvent à une étude faussée : si elle ne sait pas quoi répondre, la personne interrogée choisira la réponse du milieu.

De plus, il est souvent conseillé de choisir un questionnaire « en entonnoir » : les questions les plus générales pour débuter et ensuite les questions de plus en plus ciblées.

2. Diffusion et analyse de l’étude de marché

Optimiser le temps consacré au questionnaire

La manière dont le questionnaire sera envoyé se posera ensuite. Dans le cas d’un questionnaire écrit, vous aurez le choix entre l’envoyer par courrier ou bien par Internet. Les retours par courrier sont rarement importants, mettez donc toutes les chances de votre côté en joignant une enveloppe déjà timbrée pour la réponse. Les envois par Internet ne posent pas ce problème là, cependant toutes les populations ne sont pas représentées de manière égale sur le net, les jeunes en étant les principaux utilisateurs.

Opter pour un mode plus classique ?

Si vous préférez miser sur l’humanisation de la relation avec l’interviewé, vous aurez le choix entre un questionnaire par téléphone ou un entretien. Les questionnaires par téléphone sont souvent perçus comme une intrusion, et font donc l’objet de nombreux refus, mais ils permettent aussi de passer rapidement à la personne suivante.

L’entretien permet d’approfondir le questionnaire ; il nécessite en moyenne 2 heures.

Analyse des résultats

Pour ce qui est des résultats, vous pourrez faire des « tris à plat » (par exemple, ce que les femmes répondent, ce que les salariés répondent…) et des croisements des résultats (ce que les femmes de 35 à 45 ans répondent, ce que les hommes salariés répondent…).Les résultats seront ensuite consignés dans un rapport d’étude, qui comprend un résumé des résultats de l’étude, l’étude en elle-même sous forme de graphiques, de courbes, de tableaux ou de moyenne, et la méthodologie utilisée afin de pouvoir la réutiliser dans une étude ultérieure.

Lorsque vous aurez terminé votre étude de marché, les attentes des consommateurs seront plus claires. Malgré son utilité, l’étude de marché n’est pas toujours un reflexe. Cependant si elle est correctement réalisée, elle diminue considérablement les risques, et assure donc la réussite de l’entreprise.

Source: Création-Entreprise.fr