L’Adie a financé plus de 5 000 auto-entrepreneurs depuis 2009

L’association pour le droit à l’initiative économique (Adie) accompagne et aide fiancièrement les personnes exclues du système bancaire qui souhaitent cérer leur entreprise. L’Adie présentera ses actions au prochain salon des micro-entreprises, à Paris.

Créée en 1989 par Maria Nowak, l’Adie a s’adresse aux demandeurs d’emploi et aux bénéficiaires de minima sociaux qui, privés d’accès aux crédits bancaire, se trouvent dans l’impossibilité de créer leur entreprise.

L’association, qui octroie des microcrédits (des prêts à faible montant), a ainsi aidé quelque 16 000 chômeurs sur les 18 derniers mois, dont plus de de 5 000 auto-entrepreneurs 

L’Adie, qui a accordé depuis sa création environ 80 000 microcrédits, a ainsi permis la création de plus de 60 000 entreprises et de plus 75 000 emplois. Elle dispose d’un réseau de 19 directions régionales, de 130 antennes et de 380 permanences implantées notamment dans les quartiers sensibles.

2. Salon des micro-entreprises

L’Adie sera présente au Salon des Micro-entreprises qui se tiendra à paris du 12 au 14 octobre 2010

.Présente à la fois sur le stand de l’APCE (L3) et au Carrefour des Auto-entrepreneurs, l’Adie proposera également plusieurs temps forts:

– Le 12 octobre, de 14h à 15h, Maria Nowak, présidente de l’Adie, interviendra lors de la conférence inaugurale en présence d’Hervé Novelli, secrétaire d’état chargé du Commerce, de l’Artisanat, des PME, du Tourisme, des Services et de la Consommation, sur le thème : Comment réussir en auto-entrepreneur ?

– Les 12, 13 et 14 octobre, de 13h à 13h30, Mezzanine Neuilly, l’Adie animera des ateliers sur le thème: Futurs auto-entrepreneurs, comment accéder au microcrédit ?

Ce salon sera aussi l’occasion pour l’Adie de rappeler que le statut d’auto-entrepreneur mis en place pour permettre à des publics précaires de créer leur activité dans un contexte de crise, s’avère particulièrement adapté à la création de micro-entreprises.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).