Savoir rassurer ses partenaires financiers

Créer est pour certains d’entre nous un besoin essentiel. Mais s’il est important de créer, il n’est pas moins important de savoir frapper aux bonnes portes et de convaincre. Une réflexion sur le bien fondé de la préparation d’un dossier de financement béton.

Qui n’a pas rencontré des difficultés pour faire aboutir ses projetsde création d’entreprise? A cette question, la réponse est multiple mais la première raison invoquée est généralement le financement. Quand on sait comment présenter son projet à des financeurs potentiels, tout devient beaucoup plus simple. Quelques conseils.

Parce que votre partenaire financier mise avant tout sur des hommes, il est essentiel de présenter « le ou les hommes du projet », leur parcours et compétences an accord avec le descriptif du projet, ses chiffres, ses atouts et spécificités. En effet, pour rassurer celui qui va prendre part à l’aventure en investissant dans votre projet, il est vital de faire parler les chiffres et de minimiser la prise de risque.

Pour ce faire, le porteur de projet devra rendre concrètes toutes ses actions grâce à un calcul intelligent de ses dépenses (investissements matériels, besoin d’exploitation et de fonds de roulement, etc.). Les marges d’exploitation de l’activité et les prévisionnels comptables sont des éléments à ne négliger sous aucun prétexte.

L’achat de matériels non-couverts par les capitaux propres devra par exemple être signifié et rendre compte d’un financement stable et régulier (amortissement linéaire ou dégressif).

Pensez également à la transparence de votre demande en corrélant chacune de vos dépenses prévisionnelles à une date sur un calendrier d’un an ou plus et un motif valable pour que le partenaire financier potentiel puisse mieux visualiser et quantifier les besoins du projet.

Enfin, dernier point à ne pas passer sous silence: donnez des garanties à votre ou vos partenaire(s) financier(s). Plus vous démontrerez votre capacité à rembourser et un retour sur investissement fiable, plus un investisseur potentiel aura confiance en vous comme en votre projet.

Post author

Journaliste de formation, j'occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre. Je peux justifier d'une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l'Ouest (2007-2009).